La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Balzac a été viré de la bibliothèque publique de la ville de Fribourg

Memo, la bibliothèque publique de Fribourg, a fait du tri. Les vieux classiques ne sont pas à la fête

Les grands classiques de la littérature ne trouvent plus forcément place en bibliothèque publique. Certaines librairies - ici Payot à Fribourg - les mettent en avant. Alain Wicht
Les grands classiques de la littérature ne trouvent plus forcément place en bibliothèque publique. Certaines librairies - ici Payot à Fribourg - les mettent en avant. Alain Wicht

Patrick Chuard

Publié le 12.08.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Lecture » Faut-il jeter le Père Goriot de Balzac, L’amant de Duras et le Gargantua de Rabelais? La liste des classiques absents des rayonnages de la bibliothèque publique de la ville de Fribourg est en tout cas longue comme une tirade de Racine (absent lui aussi).

L’établissement, appelé Memo, qui réunit depuis quelques mois la bibliothèque française de la ville, la bibliothèque allemande et la ludothèque a fait le ménage dans ses collections. Le Grand Meaulnes, Croc-Blanc ou l’Albertine de Proust ont sombré dans les abysses, dans le sillage de la baleine Moby Dick d’Hermann Melville.

«Nous ne sommes pas opposés aux classiques, ces ouvrages font partie de l’histoire littéraire», assure Lara Jovignot, responsable

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11