La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Belfaux se retrouve sans budget

Pour la première fois, le législatif a refusé le budget, avec l’affaire de l’ex-boursier en toile de fond

Le budget 2022 prévoyait une hausse de l’impôt sur le revenu et la fortune des personnes physiques, de 81 à 86%, et celle de la contribution immobilière de 2 à 2,7‰. © Alain Wicht-archives
Le budget 2022 prévoyait une hausse de l’impôt sur le revenu et la fortune des personnes physiques, de 81 à 86%, et celle de la contribution immobilière de 2 à 2,7‰. © Alain Wicht-archives

Nicole Rüttimann

Publié le 16.12.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Conseil général » Séisme au Parlement communal de Belfaux mardi. Pour la première fois de son histoire, le législatif a refusé le budget. Les 28 membres présents ont renvoyé le projet 2022 à l’unanimité moins une abstention. Ils ont refusé la hausse de 81 à 86% de l’impôt sur le revenu et la fortune des personnes physiques ainsi que celle de la contribution immobilière 2 à 2,7‰, sur la base desquels le budget avait été établi. Sans cette hausse, il prévoyait un déficit de 1,74 million de francs. Or, la nouvelle loi sur les finances communales ne permet pas de présenter un tel déficit que la fortune communale n’aurait pu couvrir.

L’exécutif a désormais deux mois pour revoir sa copie et présenter une version susceptible d’être validée. En y joignan

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00