La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ces skieurs nocturnes qui dérangent

Les adeptes de peau de phoque sont nombreux sur les pistes en soirée. Une pratique parfois dangereuse

Jeudi soir, plusieurs dizaines d’adeptes de peaux de phoque ont été aperçus sur les pistes des Paccots alors que les dameuses travaillaient. © Charly Rappo
Jeudi soir, plusieurs dizaines d’adeptes de peaux de phoque ont été aperçus sur les pistes des Paccots alors que les dameuses travaillaient. © Charly Rappo

Claire Pasquier

Publié le 15.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Les Paccots » Le ciel est clair et la neige encore abondante dans la station veveysanne des Paccots. Il ne faut que quelques minutes ce jeudi soir pour rencontrer un skieur de randonnée sur les pistes. En voyant la grosse dameuse monter, ce dernier se rabat sur le côté. Dans l’habitacle de la machine, Donatien Cottet souffle: «Il faut avoir les yeux partout pour les repérer.» Ce Veveysan est dameur depuis six ans aux Paccots. Une activité secondaire motivée notamment par la satisfaction de faire «du bon boulot» pour les enfants qui viennent apprendre à skier le lendemain.

Ce plaisir est cependant gâché par l’apparition toujours plus envahissante de randonneurs nocturnes aux abords des pistes. Chaque année, ils sont pourtant prévenus: profiter des pistes lorsque les dameuses font leur travail est une pratique dangereuse

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00