La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chômage: Un fonds qui fond un peu trop vite

Deux députés s’inquiètent de l’argent dévolu aux chômeurs en fin de droits dans le Fonds de l’emploi

Entre 2015 et 2019, le nombre de chômeurs arrivés en fin de droits dans le canton de Fribourg a oscillé entre 1200 et 1500. © Charly Rappo/photo prétexte
Entre 2015 et 2019, le nombre de chômeurs arrivés en fin de droits dans le canton de Fribourg a oscillé entre 1200 et 1500. © Charly Rappo/photo prétexte

Nicolas Maradan

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Créé il y a une trentaine d’années, le Fonds cantonal de l’emploi (FCE) est-il encore utilisé à bon escient? C’est la question que se posent deux députés, le socialiste Armand Jaquier (Romont) et le centriste David Fattebert (Le Châtelard), qui s’apprêtent à déposer une intervention parlementaire à ce sujet, en l’occurrence une question adressée au Conseil d’Etat. «Dans le contexte de la crise des années 1990, il y a eu une bataille pour assurer un avenir aux chômeurs n’ayant plus droit aux indemnités. Une de nos revendications était alors l’introduction d’un revenu minimum d’insertion. A cette époque, des mesures ont notamment été mises en place dans les cantons de Vaud ou de Genève. Et, à Fribourg, a été créé un fonds

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00