La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Hommage à l’artisan Roger Monney

Le frère du ferronnier d’art décédé en 2019 inaugure l’espace public réalisé dans la maison de Bellerive

Jo Monney (à droite) a pu compter sur le soutien d’amis dont André Prin pour débarrasser la maison et créer un lieu accueillant et convivial. Les visiteurs peuvent admirer une soixantaine d’œuvres. © Alain Wicht
Jo Monney (à droite) a pu compter sur le soutien d’amis dont André Prin pour débarrasser la maison et créer un lieu accueillant et convivial. Les visiteurs peuvent admirer une soixantaine d’œuvres. © Alain Wicht

Delphine Francey

Publié le 19.09.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Vully » Perchée sur les hauts du lac de Morat, dans le village de Bellerive, la maison de Roger Monney est méconnaissable. Lorsque le ferronnier et sculpteur au caractère bien trempé a rendu son dernier souffle chez lui, en mars 2019, à l’âge de 86 ans, sa demeure est remplie de ferrailles et de fourbis. A l’extérieur, la végétation a pris ses aises alors qu’une partie de la façade est cachée par un tas de bois. Aujourd’hui, la bâtisse affiche un style plus épuré et plus classe avec de nouvelles fenêtres, un extérieur dégagé et un mur de pierres qui délimite les quelques places de parc. Le résultat est bluffant.

«On m’a traité de fou. Si j’avais écouté tous les commentaires, je n’aurais rien fait»
Jo Monney

Pendant près de deu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11