La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Il remet les chevaux sur sabots

Emmanuel Gillier, maréchal-ferrant depuis 22 ans, utilise un fer à cheval spécial appelé duplo

Emmanuel Gillier et les vétérinaires Dounia Kehrli (à g.) et Chloé Pasquier entourent la jument Leila. © Charly Rappo
Emmanuel Gillier et les vétérinaires Dounia Kehrli (à g.) et Chloé Pasquier entourent la jument Leila. © Charly Rappo

Nicole Rüttimann

Publié le 02.02.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Broye » La jument Leila trotte gaiement dans le champ de Villarepos, avant de venir se prêter sans broncher à un brin de toilette dispensé par sa propriétaire. Il n’y paraîtrait pas, et pourtant, Leila est une miraculée. Il y a un an encore, l’animal de 8 ans ne pouvait plus poser le pied à terre, victime d’une inflammation qui rendait chacun de ses pas douloureux. «Je croyais devoir me résoudre à l’euthanasier», confie sa propriétaire, Christiane Mabboux. Ce qui a valu à la jument cette prompte et littérale remise sur pied? Le passage d’un ferrage dit classique à un ferrage spécial, mi-plastique, mi-métal, dit duplo (lire ci-dessous). Un fer qu’Emmanuel Gillier, 48 ans, est «seul à utiliser en Suisse romande», note-t-il.

Car la méthode, inventée

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00