La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«J’ai oublié les pires moments»

Le conseiller d’Etat Jean-François Steiert fait le bilan de son année présidentielle

Jean-François Steiert garde en souvenir l’image de la vaccination des conseillers d’Etat. © Alain Wicht-archives
Jean-François Steiert garde en souvenir l’image de la vaccination des conseillers d’Etat. © Alain Wicht-archives

Magalie Goumaz

Publié le 16.12.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Gouvernement » Encore quelques jours et le conseiller d’Etat Jean-François Steiert ne présidera plus le Gouvernement fribourgeois. Aujourd’hui, le Grand Conseil devrait élire Olivier Curty pour lui succéder dès le 1er janvier 2022.

Hier à l’heure du bilan face à la presse, celui qui présidera mardi prochain la dernière séance officielle de cette législature est revenu sur les propos qu’il a tenus il y a une année, au moment de prendre cette fonction. Il évoquait alors cette «culture de l’erreur» à laquelle il faut s’habituer en cette période de pandémie. «Nous sommes traditionnellement plus proches de la culture horlogère, où chaque rouage est limé jusqu’à ce qu’il fonctionne à merveille», reconnaît-il.

Bis repetita

Après Ann

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00