La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’avenir, les yeux dans les yeux

La chrétienne-sociale Sophie Tritten est en lice pour le Conseil d’Etat. «Une force» pour la gauche

Sophie Tritten a opté pour les saveurs grecques d’Idées crétoises, sur Pérolles. Tout à la conversation, personne n’a pensé au dessert. © Alain Wicht
Sophie Tritten a opté pour les saveurs grecques d’Idées crétoises, sur Pérolles. Tout à la conversation, personne n’a pensé au dessert. © Alain Wicht

Stéphane Sanchez

Publié le 18.11.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

A table (4/9) » Pour le deuxième tour de l’élection au Conseil d’Etat, La Liberté a invité chaque candidat à aller manger dans un restaurant de son choix. Une rencontre pour parler politique, mais pas seulement.

Sophie Tritten a ses péchés mignons, elle l’avoue: «Le chocolat, le boudin et les spaghettis carbonara de mon homme.» Mais pour ce repas, la candidate du Centre gauche-PCS au Conseil d’Etat a choisi la table d’Idées crétoises. Un établissement grec, l’exotisme en plein Pérolles, servi à «deux pas du bureau» et «avec le sourire», justifie la quadragénaire, qui goûte «trop peu» à ce plaisir. Sans consulter la carte, elle opte pour l’assiette mixte végétarienne: lentilles, pois chiches, coriandre. «Des saveurs qu’on ne cuisine pas à la ma

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00