La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’étoile montante de l’accordéon

Pour Angélique Serna, l’accordéon est un instrument plus exigeant et qui offre de plus grandes possibilités que le piano qu’elle pratique aussi. © Alain Wicht
Pour Angélique Serna, l’accordéon est un instrument plus exigeant et qui offre de plus grandes possibilités que le piano qu’elle pratique aussi. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 07.10.2021

A 16 ans, Angélique Serna s’est qualifiée pour les mondiaux qui réunissent les meilleurs musiciens

Natasha Hathaway

Ses doigts courent sur le clavier, le soufflet s’agite, la musique prend aux tripes. Exit les bals musettes et les airs des guinguettes des bords de Marne: le ton est dramatique, hypnotisant. A 16 ans, Angélique Serna est une accordéoniste déterminée, alors que le nounours géant trônant derrière son lit rappelle son jeune âge. Pendant ses vacances, elle s’entraîne jusqu’à 7 heures d’affilée chez elle à Villorsonnens. Depuis la rentrée scolaire, elle joue dès 5 heures du matin et jusque tard dans la nuit après sa journée de cours.

Si elle s’astreint à suivre un tel rythme c’est parce qu’elle participe pour la première fois à la 74e Coupe mondiale d’accordéon qui se tiendra du 13 au 17 octobre à Munich, dans la catégorie junior classique-moins de 18 ans.

Angélique

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00