La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’heure du sacrifice a sonné

Les états-majors des partis politiques affinent leur stratégie pour le second tour au Conseil d’Etat

Au PS, Alizée Rey (à gauche), a réalisé un très bon score. Mais elle pourrait laisser Jean-François Steiert et Valérie Piller Carrard partir à deux pour le second tour. © Charly Rappo
Au PS, Alizée Rey (à gauche), a réalisé un très bon score. Mais elle pourrait laisser Jean-François Steiert et Valérie Piller Carrard partir à deux pour le second tour. © Charly Rappo

Magalie Goumaz

Publié le 08.11.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Analyse » Après le ballottage général qui a marqué le premier tour de l’élection au Conseil d’Etat, l’heure est au sacrifice pour les partis politiques fribourgeois. Dimanche, la gauche a triomphé et la droite s’est disloquée. Mais ils doivent répondre à la même question: avec qui partir pour le second tour le 28 novembre?

Quatorze candidats peuvent potentiellement y participer, soit le double du nombre de sièges au gouvernement. Mais une chose est sûre à ce stade: ils ne seront pas quatorze à être encore en lice après le délai d’annonce à la Chancellerie d’Etat, fixé à ce mercredi midi. Dans les états-majors des partis, les tractations battent leur plein pour élaborer une nouvelle stratégie. But de l’opération: resserrer les rangs pour éviter l’&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00