La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La facture de la mobilité fait discuter

Le parlement a empoigné hier la loi sur la mobilité. En jeu: le partage des coûts avec les communes

La facture de la mobilité fait discuter © Alain Wicht-archives
La facture de la mobilité fait discuter © Alain Wicht-archives

Nicolas Maradan

Publié le 05.11.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Grand Conseil » C’est un pavé d’une huitantaine de pages, qui doit remplacer l’actuelle loi cantonale sur les routes, datant de 1967, et la loi sur les transports, adoptée en 1994. Hier matin, le Grand Conseil fribourgeois a empoigné la nouvelle loi cantonale sur la mobilité, qui fait notamment suite à une motion du député centriste Eric Collomb (Lully) et représente un véritable changement de paradigme. Par exemple, le nouveau texte prévoit que l’Etat ne finance plus uniquement les voies cyclables situées le long des routes cantonales, mais toutes les voies cyclables répertoriées dans un plan cantonal. En outre, le plan du réseau routier sera actualisé et des tronçons supplémentaires classés en tant que routes cantonales.

Conséquence: de nouvelles dépenses à la charge du canton. C’est po

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11