La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La gauche cartonne

L’Alliance de gauche, comprenant le PS, Le Centre gauche-PCS et les Verts, ont placé cinq candidats aux huit premières places dans la course au Conseil d’Etat. Sophie Tritten crée la surprise de ce premier tour

Sylvie Bonvin-Sansonnens, Jean-François Steiert, Alizée Rey et Sophie Tritten (de g. à dr.) avaient le sourire hier. Les cinq candidats ont bénéficié de l’Alliance de gauche pour le premier tour de l’élection au Conseil d’Etat. © Keystone
Sylvie Bonvin-Sansonnens, Jean-François Steiert, Alizée Rey et Sophie Tritten (de g. à dr.) avaient le sourire hier. Les cinq candidats ont bénéficié de l’Alliance de gauche pour le premier tour de l’élection au Conseil d’Etat. © Keystone

Stéphanie Buchs

Publié le 08.11.2021

Temps de lecture estimé : 14 minutes

Partager cet article sur:

Conseil d’Etat » En plaçant cinq candidats dans les huit premières places, la gauche unie ressort victorieuse du premier tour des élections cantonales au Conseil d’Etat. Si personne n’a réussi à obtenir suffisamment de suffrages pour être élu au premier tour, cet excellent résultat pousse la gauche à se positionner par rapport à une question essentielle: combien de poulains va-t-elle lancer dans la course pour le deuxième tour qui se déroulera le 28 novembre? «Tout reste ouvert pour le deuxième tour. Nous devons discuter avec les autres partis», annonce Alizée Rey, présidente du PS cantonal. Tant du côté des Verts que du Centre gauche-PCS, même réponse des présidences respectives.

L’alliance de gauche réunissant ces trois partis a bien fonctionné: Jean-François Steiert arrive

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00