La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le Conseil d’Etat veut permettre des constructions plus proches des eaux

Le Conseil d’Etat est prêt à assouplir les règles limitant les projets au bord de l’eau

L’espace réservé aux eaux n’est pas remis en cause. Mais le Conseil d’Etat serait prêt à supprimer la limite de construction, prévue par la loi fribourgeoise. © Alain Wicht/photo prétexte
L’espace réservé aux eaux n’est pas remis en cause. Mais le Conseil d’Etat serait prêt à supprimer la limite de construction, prévue par la loi fribourgeoise. © Alain Wicht/photo prétexte

Dominique Meylan

Publié le 21.07.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Lacs et rivières » Le Conseil d’Etat est prêt à supprimer partiellement la limite de construction pour toutes les étendues et les cours d’eau. Cet intervalle de 4 mètres, prévu par la loi cantonale, s’ajoute à l’espace réservé aux eaux (ERE). Il a été introduit pour assurer un accès pour l’entretien, les situations d’urgence ou les loisirs.

L’ERE, qui vise à garantir la protection contre les crues, prévenir les atteintes aux eaux, favoriser la biodiversité et offrir des lieux de détente, n’est pas remis en cause. C’est une obligation fédérale sur laquelle le canton n’a aucune prise.

La limite de construction, comme son nom l’indique, restreint le bâti. Mais elle n’impose pas les mêmes obligations que l’ERE aux agriculteurs. Sa suppression of

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11