La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le couvent comme lieu de rencontres

L’architecte Meril Sabo a consacré son travail de diplôme à la réhabilitation des couvents et monastères

Une analyse envisage une future réaffectation des monastères et couvents fribourgeois © DR
Une analyse envisage une future réaffectation des monastères et couvents fribourgeois © DR

Stéphanie Schroeter

Publié le 20.12.2021

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Bâtiments » Un potager dans la cour intérieure, une église transformée en salle polyvalente, une garderie, des espaces multifonctionnels et même un café: avec un peu d’imagination, le couvent des Ursulines à Fribourg pourrait avoir une allure bien différente à long terme. Des idées, Meril Sabo en a en effet beaucoup sous le crayon surtout en matière de réaffectation du patrimoine religieux. Cette jeune femme a même consacré son travail de diplôme en architecture à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne à cette thématique sensible qui devient, faute de vocations et de relève dans les congrégations, relativement urgente. Pour preuve, un groupe de travail a été récemment mis en place par l’Etat de Fribourg pour tenter d’y voir plus clair.

«Comment envisager une future

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00