La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Les charges compressent les revenus agricoles»

Le comité cantonal de l’Union des paysans fribourgeois (UPF) annonce dans un communiqué qu’il demande une augmentation urgente des prix des produits agricoles d’au moins 6% à 10%. Explication de son président Fritz Glauser.

Certains agriculteurs pourraient devoir arrêter certaines productions, voire disparaître, si rien n'est fait. © Keystone-archive
Certains agriculteurs pourraient devoir arrêter certaines productions, voire disparaître, si rien n'est fait. © Keystone-archive

Delphine Francey

Publié le 08.04.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Pourquoi est-il impératif, selon l’UPF, d’augmenter les prix?

Fritz Glauser: Les agriculteurs fribourgeois et suisses font face à une hausse importante des coûts de production. Les charges ne cessent d’augmenter et compressent les revenus qui sont déjà bas. Selon l’Union suisse des paysans, qui a analysé les données de plusieurs organisations de producteurs de février 2021 à février 2022, l’augmentation se monte entre 600 millions et 1 milliard de francs pour toute la branche. C’est une moyenne, certains secteurs, comme la production végétale, sont plus touchés que d’autres.

Cette situation est due à une accumulation d’événements malheureux qui s’est renforcée avec la guerre en Ukraine. L’approvisionnement en matières premières (fourrage, céréales,&nb

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11