La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les fêtards fribourgeois en berne

Faute de clubbeurs 2G+, le monde de la nuit se met en hibernation. Globull mise encore sur le 31

Globull rouvrait ses portes en septembre dernier dans l’engouement général. Les retrouvailles n’auront pas duré. © Charly Rappo-archives
Globull rouvrait ses portes en septembre dernier dans l’engouement général. Les retrouvailles n’auront pas duré. © Charly Rappo-archives

Zoé Lüthi

Publié le 27.12.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Discothèques » Rien ne va plus dans le monde de la nuit. Les annulations se succèdent. Alors que Globull comptait ouvrir ses portes le 25 décembre dès 23 heures, le club a fini par annoncer le jour même qu’il y renonçait, après l’échec de la soirée du 23 décembre. Seul le Nouvel-An est maintenu. Pour l’instant.

Soumis à la règle des 2G+ et ne pouvant donc accueillir que des clients vaccinés ou guéris depuis moins de quatre mois ou vaccinés ou guéris et testés, le monde de la nuit souffre. Après les annonces du Conseil fédéral, le Nouveau Monde et Fri-Son annonçaient la semaine dernière qu’ils renonçaient à leurs traditionnels rendez-vous festifs de fin d’année. La scène bulloise a semblé s’accrocher, avant de se résigner à son tour.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11