La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pas de quotas d'apprentis à l'Etat

Le Conseil d’Etat ne veut pas de quota d’apprentis pour son personnel. Il propose ainsi de rejeter une motion déposée par deux députées socialistes.

Une apprentie lors d'une remise de diplômes dans la branche forestière à Grangeneuve. © Charly Rappo-archive
Une apprentie lors d'une remise de diplômes dans la branche forestière à Grangeneuve. © Charly Rappo-archive

Stéphanie Buchs

Publié le 05.04.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Anne Favre-Morand et Chantal Müller demandaient «d’instaurer un seuil minimal de places d’apprentissage par nombre de collaborateurs de l’Etat et ceci à tous les niveaux, à savoir au sein des entreprises publiques et des entités lui appartenant.» Elles estiment que l’Etat devrait montrer l’exemple dans ce domaine.

400

Le nombre d’apprentis formés par l’Etat

Dans sa réponse l’Etat rappelle qu’il s’investit déjà beaucoup dans la formation d’apprentis: «Le ratio entre les équivalents plein-temps des collaborateurs et des apprentis est supérieur à la moyenne suisse (en 2017 ratio de 4.7% pour l’Etat-employeur contre 3.83% en Suisse). L’Etat-employeur forme environ 400 apprentis répartis dans 24 métiers différents qui sont encadrés par plus de 175 formateurs.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11