La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Promiscuité et tensions à la Gouglera

Le système d’asile est débordé par les réfugiés ukrainiens, dont l’hébergement est parfois inadapté

Fonctionnant comme centre de renvoi et d’attente, la Gouglera à Chevrilles a néanmoins été sollicitée par la Confédération pour l’accueil de réfugiées ukrainiennes. Une autre solution a été trouvée depuis. © Corinne Aeberhard
Fonctionnant comme centre de renvoi et d’attente, la Gouglera à Chevrilles a néanmoins été sollicitée par la Confédération pour l’accueil de réfugiées ukrainiennes. Une autre solution a été trouvée depuis. © Corinne Aeberhard

Marc-Roland Zoellig

Publié le 07.04.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Asile » Selon les chiffres rendus publics jeudi par la Confédération, près de 26 500 personnes ayant fui les combats en Ukraine ont été enregistrées en tant que réfugiés en Suisse à ce jour, dont une grande majorité de femmes et d’enfants. De son côté, Fribourg a recensé 777 arrivées, ce qui correspond au nombre de personnes qui se sont annoncées auprès de l’entreprise ORS, mandatée par le canton pour gérer l’accueil, l’hébergement et le suivi administratif de ces arrivants, ainsi que l’octroi de l’aide sociale.

«Sur ces 777 personnes, 644 sont actuellement placées dans des familles d’accueil», explique Claudia Lauper, secrétaire générale de la Direction fribourgeoise de la santé et des affaires sociales (DSAS). Les autres, notamment les person

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11