La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Regain d’intérêt pour la brocante

Les pièces uniques ont la cote, remarquent Laurence Abort, Dominique Durussel et Audrey Durussel (en haut, de g. à dr.), organisateurs de la Brocante de Fribourg, qui s’est tenue ce week-end à Forum Fribourg. © Lib/Charly Rappo
Les pièces uniques ont la cote, remarquent Laurence Abort, Dominique Durussel et Audrey Durussel (en haut, de g. à dr.), organisateurs de la Brocante de Fribourg, qui s’est tenue ce week-end à Forum Fribourg. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 21.11.2021

L’argent non dépensé à cause de la pandémie finit parfois dans de beaux objets. Le vintage a la cote

Stéphanie Buchs

Commerce » Une affiche authentique d’une des premières éditions du Paléo, une table basse en céramique ou encore un fauteuil en cuir des années 1970. Les objets vendus par des brocanteurs professionnels ont la cote.

«Les acheteurs ont surtout envie de pièces uniques, d’objets qui racontent une belle histoire», remarque Dominique Durussel, organisateur de la Brocante de Fribourg, dont la quatrième édition s’est déroulée ce week-end à Forum Fribourg. Et les ventes ont connu une augmentation au début 2020. La pandémie semble avoir eu un impact positif pour les brocanteurs: «Nous avons senti que certaines personnes qui n’avaient pas dépensé d’argent durant la pandémie étaient heureuses de pouvoir investir dans un bel objet», note Dominique Durussel.

Av

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00