La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sans abris en manque de place

L’association, le Sleep-In, doit refuser un nombre important de personnes en cette période estivale

La maison d’accueil des sans-abris de l’association, le Sleep-In, reçoit une subvention pour 26 lits mais accueille pas moins de 35 personnes en cette période caniculaire. © Keystone-archives
La maison d’accueil des sans-abris de l’association, le Sleep-In, reçoit une subvention pour 26 lits mais accueille pas moins de 35 personnes en cette période caniculaire. © Keystone-archives

Selver Kabacalman

Publié le 18.08.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Pauvreté » Dans sa dernière newsletter, l’association le Sleep-In, qui vient en aide aux personnes sans abri, tire à nouveau la sonnette d’alarme sur les conditions d’accueil et de travail. «La situation est critique et elle l’est depuis longtemps. Nous sommes au cœur de la tempête» martèle Valentin Gross, travailleur social au sein de la structure qui se trouve au carrefour des communes de Lausanne, de Renens et de Prilly.

«Nous refusons plus de vingt personnes chaque soir. Sans réservation au préalable dans les structures, certaines personnes passent cinq nuits dehors avant d’être acceptées pour une nuit à l’intérieur. Certaines ne tentent plus leur chance à nos portes, mais de nouveaux visages sont présents tous les soirs et les refus continuent d’exploser», écrit le Sleep-In dans sa publication. D

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11