La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Seize employés en sursis à Bulle

L’américain Honeywell, propriétaire, veut délocaliser la production d’Enraf Tanksystem aux Pays-Bas

Les employés doivent désormais faire leurs proprositions pour limiter le nombre de licenciements. © Alain Wicht
Les employés doivent désormais faire leurs proprositions pour limiter le nombre de licenciements. © Alain Wicht

Stéphane Sanchez

Publié le 25.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Bulle » L’entreprise Enraf Tanksystem SA, sise à Bulle et propriété du groupe américain Honeywell depuis 2007, va fermer ses portes à la fin de l’année. Un projet annoncé la semaine passée aux 16 collaborateurs de la société, ainsi qu’aux autorités cantonales. Une procédure de consultation du personnel est en cours, comme l’exige la loi en cas de licenciement collectif.

Le «site leader» de l’entreprise, également concerné par cette décision, n’a pas souhaité commenter et renvoie au service de presse du groupe. «Honeywell propose de consolider la fabrication de produits de jaugeage de réservoirs du site de Bulle, en Suisse, à Delft, aux Pays-Bas», explique Chris Martin, porte-parole du groupe pour l’Europe et l’Afrique. «Dans le cadre de cette proposition, environ 16

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00