La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sur le ring, appelez-la Duchesse Leïla

La Gruérienne Leïla Dupré participe ce mercredi au premier tournoi féminin suisse romand de catch

Ce mercredi soir, Leïla Dupré montera sur le ring avec son peignoir à collerette de paon et son justaucorps réalisés spécialement pour elle par une couturière mandatée par la Fédération suisse de catch professionnel. © Charly Rappo
Ce mercredi soir, Leïla Dupré montera sur le ring avec son peignoir à collerette de paon et son justaucorps réalisés spécialement pour elle par une couturière mandatée par la Fédération suisse de catch professionnel. © Charly Rappo

Claire Pasquier

Publié le 10.05.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Portrait » En sixième primaire, Leïla Dupré annonçait à sa classe et à son enseignante qu’elle souhaitait devenir catcheuse. «Je payerais pour voir la tête de mes profs de l’époque aujourd’hui», sourit la jeune femme de 22 ans.

Ce mercredi soir au Taco’s Bar de Lausanne, la Gruérienne affronte une adversaire genevoise lors du premier championnat suisse romand de catch féminin. Alors que la demi-finale masculine a également lieu ce mercredi soir (lire ci-dessous), le combat féminin consacrera la championne romande. «Il y a eu une sélection préalable. Il s’agit directement de la finale», explique Leïla Dupré.

Fascinée depuis l’enfance

L’étudiante de 22 ans a franchi les portes de l’académie de la Swiss Power Wrestling (SPW) à Lausanne il y a bient&ocir

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00