La Liberté

Un frein au développement de l’énergie solaire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.09.2021

Raccordement » Dans sa question au Conseil d’Etat, le député Savio Michellod fustigeait les frais facturés aux détenteurs de nouvelles installations.

«Groupe E freine-t-il le développement de l’énergie solaire dans le canton?» Question du député veveysan Savio Michellod (plr, Granges), qui se penchait en juillet dernier sur les frais facturés aux détenteurs de nouvelles installations solaires, lorsque le raccordement au réseau doit être adapté. Ces frais «constituent un frein au développement de l’énergie solaire, particulièrement pour les propriétaires de maisons individuelles», relevait le député, en interrogeant le Conseil d’Etat sur la politique de Groupe E en la matière.

Dans sa réponse publiée lundi, le Conseil d’Etat confirme que Groupe E facture des coûts d’adaptation lorsque l’installation photovoltaïque nécessite un changement de câble de raccordement, voire une nouvelle station de transformation in situ. Ces coûts sont forfaitaires en zone à bâtir (de 3300 à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00