La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un havre de vie pour les aînés

Outre 25 appartements, le bâtiment comporte une salle communautaire qui sera animée. © Atelier Bilbauer
Outre 25 appartements, le bâtiment comporte une salle communautaire qui sera animée. © Atelier Bilbauer
Partager cet article sur:
Publié le 29.09.2021

Châtel-Saint-Denis et la coopérative Cité Derrière présentaient hier leur projet

Stéphane Sanchez

Architecture » «Nous essayons de faire un petit havre de paix», glisse le syndic de Châtel-Saint-Denis, Charles Ducrot. Ce havre, ce sont les logements à structures intermédiaires – les appartements protégés – du chef-lieu, attendus depuis de nombreuses années. La ville et son partenaire, la coopérative lausannoise d’utilité publique Cité Derrière, dévoilaient hier le projet. Il est signé par le consortium Hans-Peter Sacher et Graber & Petter architectes, deux bureaux sis à Aigle et lauréats d’un mandat d’études parallèles lancé ce printemps. En trois chiffres: la coopérative investira – seule – entre 15 et 16 millions de francs pour ces 25 appartements prévus près de l’ancien hôpital.

Le projet est baptisé «Terracotta», allusion aux briques

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00