La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un parc d’envergure pour Cailler

Un nouveau parc à thème va ouvrir en 2025 autour de l’usine de chocolat à Broc. Porté par trois investisseurs fribourgeois, le projet est estimé à 200 millions de francs et va générer 200 emplois supplémentaires

Au nord de l’usine, une première phase du projet sera réalisée avec la création d’une promenade au bord des rives de la Jogne, de galeries à travers la fabrique, d’une gare du chocolat et la réaffectation des anciens ateliers mécaniques en espace dédié à l’histoire du chocolat. © Nestlé/images de synthèse
Au nord de l’usine, une première phase du projet sera réalisée avec la création d’une promenade au bord des rives de la Jogne, de galeries à travers la fabrique, d’une gare du chocolat et la réaffectation des anciens ateliers mécaniques en espace dédié à l’histoire du chocolat. © Nestlé/images de synthèse
Un parc d’envergure pour Cailler
Un parc d’envergure pour Cailler
Un parc d’envergure pour Cailler
Un parc d’envergure pour Cailler
Un parc d’envergure pour Cailler
Un parc d’envergure pour Cailler

Maud Tornare

Publié le 27.01.2022

Temps de lecture estimé : 15 minutes

Partager cet article sur:

Broc » C’est un projet qui réunit beaucoup de superlatifs et qui promet de propulser le tourisme gruérien et fribourgeois dans une autre dimension: d’ici à 2025, un nouveau parc à thème va se déployer autour de l’usine Cailler de Broc. Présenté à la presse hier matin, ce projet de grande envergure a pour ambition de faire rayonner dans le monde l’héritage du chocolat suisse à travers la marque Cailler et de faire de Broc «la capitale mondiale du chocolat».

Prévue en plusieurs étapes, la construction du site est estimée à 200 millions de francs avec, à terme, la création de 200 emplois supplémentaires. «C’est une journée historique pour la marque Cailler, pour la fabrique de Broc, pour Nestlé et pour l’ensemble de la région», soulignait hier matin Eugenio Simioni,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Une flexibilisation ne sera pas étudiée

    CFC » Déposé par la socialiste Solange Berset (Belfaux) et son ancienne collègue Muriel Besson Gumy, un postulat demandant d’étudier différentes options de...
  • pictogramme abonné La Liberté Mieux encadrer la logopédie

    Grand Conseil » Cinq ans après son adoption, la loi cantonale sur la pédagogie spécialisée a dû être légèrement remaniée.Le Grand Conseil a validé hier à...
  • pictogramme abonné La Liberté Extension à l’enquête

    Salavaux » Avec ses 14 classes, l’école primaire de Salavaux doit s’agrandir pour des raisons de hausse d’effectifs.Inaugurée en juin 2016, l’école primaire...
  • pictogramme abonné La Liberté Projet de giratoire débattu

    Corcelles-près-Payerne » Le projet de construire un giratoire à la route du Bornalet, à Corcelles-près-Payerne, ne fait pas l’unanimité dans la commune....
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00