La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une soupe pour une vie normale

Des personnes en probation ont mitonné la soupe de carême servie ce mardi à la place Georges-Python

L’idée de faire intervenir des personnes en probation a surgi grâce à Olivier Messer, qui a travaillé comme aumônier de prison dans le canton. © Charly Rappo
L’idée de faire intervenir des personnes en probation a surgi grâce à Olivier Messer, qui a travaillé comme aumônier de prison dans le canton. © Charly Rappo

Lise-Marie Piller

Publié le 15.03.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Une odeur de légumes titille les narines. Ce mardi matin, 45 litres de potage mijotent dans la cuisine mise à disposition par les sœurs de Sainte-Ursule, à Fribourg. Tous les mardis jusqu’au 12 avril, des soupes de carême sont en effet servies juste à côté, sous le kiosque de la place Georges-Python. L’événement est organisé par le service de solidarité de l’Eglise catholique du canton de Fribourg et les paroisses catholiques et réformées de la ville.

Particularité: parmi les cuisiniers du jour, il y a six à sept personnes en probation, souhaitant garder l’anonymat. Autrement dit, des citoyens en liberté conditionnelle après un passage en prison, condamnés avec sursis ou attendant un jugement.

Réintégrer la société

Sous le kiosque, c’est le branle-bas de com

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11