La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vuisternens refuse le bataillon

Lundi, les citoyens ont refusé les statuts de la nouvelle défense incendie du Sud

Plusieurs citoyens ont émis des doutes quant à l’efficacité du futur dispositif de la défense incendie. © Alain Wicht-archives
Plusieurs citoyens ont émis des doutes quant à l’efficacité du futur dispositif de la défense incendie. © Alain Wicht-archives

Stéphane Sanchez

Publié le 18.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Pompiers » Par 33 non contre 14 oui (24 abstentions), les citoyens de Vuisternens-devant-Romont ont rejeté les statuts de l’association Secours Sud fribourgeois (SSF), lundi soir. La réorganisation opérationnelle de la défense incendie voulue par l’Etat de Fribourg prive la commune des actuelles bases de départ de Siviriez et de Vuisternens-devant-Romont, au profit de Rue, de Romont et de Villorsonnens. Le Corps de sapeurs-pompiers (CSPI) Glâne-Est se voit aussi dispersé entre Romont, Vaulruz et Rue. Plusieurs citoyens ont émis des doutes quant à l’efficacité de ce futur dispositif: parviendra-t-il à assumer sa mission de protection, en cas d’incendies ou d’intempéries?

L’assemblée a lancé plusieurs salves de questions. Quel sera le coût du dispositif futur, le CSPI actuel revenant à 37 francs par habitant? Quels effectifs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00