La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Destinus construit un site pour tester les moteurs à hydrogène

La création du H2 Parc par la start-up Destinus au Swiss Aéropôle de Payerne a démarré vendredi. Des systèmes de propulsion carburant à l’hydrogène liquide y seront testés. Il s’agit du premier site privé de ce type en Suisse et du troisième en Europe, selon la société.

Le prototype Destinus 3 sera propulsé avec un moteur carburant à l’hydrogène liquide. Destinus veut lui faire franchir la barrière du son en 2024. © Charly Rappo
Le prototype Destinus 3 sera propulsé avec un moteur carburant à l’hydrogène liquide. Destinus veut lui faire franchir la barrière du son en 2024. © Charly Rappo

Natasha Hathaway

Publié le 13.10.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Innovation » La première pierre du H2 Parc de la société Destinus a été posée vendredi au Swiss Aéropôle de Payerne devant la presse, les autorités cantonales et communales. Il s’agirait du premier site privé en Suisse, et du troisième en Europe, où seront testés des systèmes de propulsion carburant à l’hydrogène liquide produit à l’aide d’énergies durables. Ouvert aux chercheurs et aux entreprises extérieurs, le parc servira avant tout à développer les moteurs des avions-fusées que prévoit de faire voler la start-up d’ici à 2035.

Rappelons que cette dernière a été fondée en 2021 par l’entrepreneur Mikhail Kokorich à Payerne. Elle emploie 80 personnes dont 25 dans la Broye, le reste des collaborateurs étant réparti

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11