La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Surpierre refuse un budget 2024 trop déficitaire

L’assemblée communale du village broyard a rejeté lundi le budget de fonctionnement en raison d’un déficit de 169'000 francs jugé trop important. Elle a aussi refusé un crédit complémentaire. L'exécutif a 60 jours pour corriger le tir.

L’exécutif de Surpierre dispose de 60 jours pour présenter une nouvelle version du budget de fonctionnement 2024. © Charly Rappo - archives
L’exécutif de Surpierre dispose de 60 jours pour présenter une nouvelle version du budget de fonctionnement 2024. © Charly Rappo - archives

Delphine Francey

Publié le 05.12.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Broye » Les citoyens se sont déplacés en nombre lundi soir à l’assemblée de Surpierre. Ils ont contesté plusieurs points à l’ordre du jour. Ils ont d’abord refusé, par 50 voix contre 31 (et 13 abstentions), le budget de fonctionnement 2024. En cause? Le déficit, jugé trop important, de 169'000 francs sur un total des charges de 5,2 millions de francs. La commission financière a préavisé défavorablement en invitant le Conseil communal à revoir ses ambitions à la baisse et à établir une priorisation des investissements.

«Ça sera compliqué de chercher des postes d’économie, il ne me semble pas que ce budget soit démesuré. Le but n’est pas d’être dépensier, le transport scolaire augmente (+23'000 francs), nous n'avons aucune prise dessus. Nous avons décidé de mettre en place un accueil extrascolaire (106'000 francs), nous pouvons éventuellement le redimensionner», a réagi Julien Tüscher.

«Ça sera compliqué d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11