La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Décès du frère dominicain Luc Dumas

Partager cet article sur:
Publié le 22.10.2021

Lausanne » Le dominicain Luc Dumas, fils d’un architecte fribourgeois, est mort à 93 ans.

Le dominicain Luc Dumas est décédé mardi, à l’âge de 93 ans, à Lausanne. Aumônier de jeunesse, peintre, sculpteur, écrivain, philosophe, le fils de l’architecte fribourgeois Fernand Dumas a marqué la capitale vaudoise où il a passé la majeure partie de son existence.

«Dominicain, jusqu’à la mort»: c’est ainsi que le Frère Luc Dumas aimait rappeler la fidélité à son engagement religieux. En délicatesse avec sa communauté, il gardait pourtant, dans son refuge de la rue de Bourg à Lausanne, son costume blanc de frère dominicain. Quand on le questionnait à ce sujet, il répondait: «Je me suis mis à mon compte. Je pratique à domicile.»

Originaire de Romont, il est né le 16 novembre 1927. Son père, membre du Groupe Saint-Luc qui militait pour le renouveau de l’art sacré en Suisse romande, est alors en contact avec de grands artistes de son époque, notamment Alexandre Cingria et Gin

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00