La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pascal Berset, l’amateur qui court comme un pro à 38 ans

Le Fribourgeois a encore franchi un cap sur le marathon, qu’il a bouclé en 2h21’33 dimanche à Valence

Pascal Berset, l’amateur qui court comme un pro à 38 ans
Pascal Berset, l’amateur qui court comme un pro à 38 ans

Pierre Schouwey

Publié le 04.12.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Course à pied » Andreas Kempf (2h19’22), Jean-François Cuennet (2h19’35), Roger Benninger (2h20’18), Martin Jäggi (2h20’49), Pierre-André Gobet (2h21’10): ils ne sont désormais plus que cinq dans le canton à avoir bouclé un marathon en moins de temps que Pascal Berset, qui a délogé Pierre-André Kolly (2h22’03) et Jean-Pierre Berset (2h23’08) dimanche à Valence. «2h21’33, c'est au-delà de mes propres espérances. J’aurais fait 2h22’50 que mon objectif aurait été rempli», réagit par téléphone le Giblousien de 38 ans, que l’air de la Méditerranée a transcendé. «Avec 6 degrés au départ et 12 au maximum, un parcours hyperroulant, un ciel bleu et une densité incroyable, les conditions étaient idéales. Au passage du semi (en 1h10’42), il était clair que je pouvais battre mon ancien record (2h23’17 en avril dernier). Après 35 km, je savais que c’était bon.»

D’accident ou de «mur» tardif, il n’y a pas eu. Franchissant la ligne en 161e position fort d’une allure de 3’21/km

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11