La Liberté

Zurich, magnifique écrin pour sept diamants

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
09.09.2021

Athlétisme » Le Weltklasse a revêtu ses habits d’apparat, hier, pour les sept premières finales de la Ligue de diamant, disputées dans un stade provisoire devant l’opéra de Zurich.

Deux courses de 5000 m, deux concours de lancer du poids et trois autres de sauts, en hauteur et en longueur: hier, entre 17 h et 19 h 30, ce n’est pas dans ce bon vieux Letzigrund que se sont disputées les sept premières finales de la Ligue de diamant. Mais bel et bien sur la célèbre Sechseläutenplatz, entre opéra et lac, non loin de la Paradeplatz et du café-restaurant Odeon, là où les corporations, chaque année à la mi-avril, prennent un malin plaisir à brûler le Böögg lors de la fête du printemps.

Un écrin luxueux et grandiose pour sept premiers diamants. Un tour de force aussi, relevé par le Weltklasse, jamais avare de premières et d’exploits inédits. Le saut en hauteur, en longueur, à la perche ou encore le lancer du poids, ça oui, on connaissait déjà, à la place du Flon à Lau

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00