La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A Yanqing, un goût de reviens-y

Pendant trois semaines, Ronald Auderset a pu tester la piste des prochains Jeux olympiques d’hiver

La piste «ronde et superfluide» de Yanqing, près de Pékin: un endroit où Ronald Auderset rêve de revenir en février prochain, pour les Jeux. © Keystone/DR
La piste «ronde et superfluide» de Yanqing, près de Pékin: un endroit où Ronald Auderset rêve de revenir en février prochain, pour les Jeux. © Keystone/DR

Pierre Salinas

Publié le 04.11.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Skeleton » A peine le temps de défaire ses valises qu’il faut les boucler à nouveau. Lundi, Ronald Auderset taillera la route en direction d’Innsbruck pour ce qui sera son dernier camp d’entraînement avant le début de la Coupe du monde, prévu le 19 novembre dans la même station autrichienne. Avant cela, le Marlinois de 32 ans, attablé dans un bistrot de la gare de Lausanne, a accepté de revenir sur un mois d’octobre qui lui a donné un avant-goût de ce que sera peut-être son mois de février.

Ah, si seulement… Si seulement le «stage découverte» de trois semaines auquel il a été convié dans la vallée de Yanqing, station située à 80 km du centre-ville de Pékin où se dérouleront les épreuves des disciplines de glisse et de ski alpin, pouvait lui assurer un billet pour les pr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11