La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bastien Romanens, le «petit jeune» qui monte

No 2 suisse dans la classe d’âge M18, Bastien Romanens s’est incliné en demi-finales face à Nicolas Simonet, futur champion fribourgeois, dimanche à Farvagny. © Charly Rappo
No 2 suisse dans la classe d’âge M18, Bastien Romanens s’est incliné en demi-finales face à Nicolas Simonet, futur champion fribourgeois, dimanche à Farvagny. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 08.09.2021

Numéro 2 suisse M18 et joueur de LNB au CTT Fribourg, Bastien Romanens progresse avec régularité

 

Pascal Dupasquier

Championnats fribourgeois » L’édition 2020 passée sous le joug du Covid-19, le petit monde du tennis de table a fêté ses grandes retrouvailles, le week-end passé à Farvagny, à l’occasion des championnats fribourgeois. Et si, à l’exception des joueurs derrière les tables, le port du masque était obligatoire, la normalité était de rigueur, samedi pour les tableaux juniors et dimanche pour l’entrée en lice des cadors. Parmi eux: Bastien Romanens, 17 ans, étudiant en troisième année du collège, mais cador déjà. Le jeune pongiste n’est-il pas classé A18 dans la hiérarchie nationale, qui comporte 20 échelons? «Je suis presque dans mon jardin, j’habite juste à côté», lâche-t-il en guise de présentation.

Il faut le dire, Bastien Romanens a le c

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00