La Liberté

Ce pass Covid qui complique tout

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Finales de la Coupe fribourgeoise de basket féminin. Match Sarine - Elfic U20. de g. à dr.: Julie Bulliard (Elfic), Regula Kaufmann (Sarine), Maria Buques (Elfic) et Corinne Vogel (Sarine). Photo Lib/Charly Rappo, Farvagny, le 25.06.2018 © La Liberté
Finales de la Coupe fribourgeoise de basket féminin. Match Sarine - Elfic U20. de g. à dr.: Julie Bulliard (Elfic), Regula Kaufmann (Sarine), Maria Buques (Elfic) et Corinne Vogel (Sarine). Photo Lib/Charly Rappo, Farvagny, le 25.06.2018 © La Liberté
Partager cet article sur:
22.09.2021

Les sports de salle sont soumis à des mesures qui exigent organisation et… patience. Enquête

Pierre Salinas

Indoor » «C’est la cata.» Et encore: «Si ça va trop loin, j’arrête de coacher!» Mais aussi: «Ça tire la gueule. On ne va pas se déplacer avec un classeur chaque week-end de championnat, tout de même?»

A nouveau, le sport de masse, et les sports collectifs de salle en particulier, est mis à rude épreuve. Pour rappel, depuis le 13 septembre dernier, une équipe peut s’entraîner en vase clos jusqu’à 30 personnes comme si de rien n’était. Mais lorsqu’il s’agit d’en mélanger deux et de les faire s’affronter, il faut désormais présenter un certificat Covid en bonne et due forme. Non-vaccinés ou réfractaires à se faire tester, passez votre chemin! Au-delà du débat de fond sur la liberté individuelle que les dernières mesures édicté

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00