La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des hallucinations et des dauphins pour la première de Benoît Alt

Benoît Alt a passé deux nuits en mer lors de sa première course au large – en Atlantique – en solitaire

Benoît Alt a vécu son baptême du feu seul à la barre sans véritable accroc. © Charly Rappo
Benoît Alt a vécu son baptême du feu seul à la barre sans véritable accroc. © Charly Rappo

Patricia Morand

Publié le 03.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Voile » «C’est fait. J’ai vécu mon baptême du feu.» Au bout du fil, la voix de Benoît Alt laisse deviner un mélange de soulagement et d’excitation.

Le Fribourgeois de 24 ans a disputé sa première course au large en solitaire, la Pornichet – une épreuve de 300 milles nautiques/555,6 km – avec son bateau de 6 m 50 Hader 716 qui doit l’emmener jusqu’à la Mini Transat 2023. Parti samedi matin à 11 h 30, il est rentré au port lundi soir peu après 21 h, franchissant la ligne d’arrivée après exactement deux jours, neuf heures et 34 minutes de navigation. Benoît Alt a terminé 44e, sur 86 concurrents, du classement général et 12e, sur 21, de la classe proto.

«J’ai atteint mes objectifs», annonce le Fribourgeois, qui prenait part à sa première course

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00