La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Madame est désolée pour monsieur

Arrivée au triathlon grâce à son mari, Patricia Circelli-Rauber a obtenu son ticket pour l’Ironman d’Hawaï

Patricia et Ludovic Circelli partagent la même passion du triathlon. © Alain Wicht
Patricia et Ludovic Circelli partagent la même passion du triathlon. © Alain Wicht

Pierre Salinas

Publié le 12.08.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Triathlon » Le triathlon, c’est d’abord la passion de son mari, Ludovic Circelli, pour qui elle a quitté son canton de Berne natal pour s’installer à Rossens puis à Corminbœuf il y a cinq ans. Mais c’est bien elle, Patricia Circelli-Rauber, qui participera le 9 octobre prochain à l’Ironman d’Hawaï, l’objectif, sinon le rêve, de tout triathlète au long cours.

Samedi passé à Tallinn, sous le vent et la pluie, «presque la grêle», Patricia Circelli-Rauber (28 ans) a franchi la ligne d’arrivée après 10 h 30 d’une course qu’elle a terminée avec le meilleur temps de sa catégorie, celle des 25-29 ans. Le précieux sésame pour l’île de Kona était à ce prix. Ludovic Circelli (30 ans) était aussi du voyage en Estonie, mais a dû se contenter du 53e rang en 1

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11