La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une 87e édition normale, ou presque

Le 7 octobre 2018, Maude Mathys remportait son deuxième Morat-Fribourg. Réussira-t-elle la passe de trois dimanche? © Charles Ellena-archives
Le 7 octobre 2018, Maude Mathys remportait son deuxième Morat-Fribourg. Réussira-t-elle la passe de trois dimanche? © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
Publié le 28.09.2021

Ils seront 4567, dimanche, au départ d’un Morat-Fribourg qui n’aurait pas supporté une 2e annulation

Pierre Salinas

Course à pied » Le parcours n’a pas changé, 17,17 km par monts et par vaux, 8,68 pour qui choisit Courtepin comme camp de base, les participants non plus: des fidèles de la première heure et du premier dimanche d’octobre. Dans quatre jours, ils seront seulement moins nombreux que d’habitude. Malgré la pandémie qui sévit encore, Morat-Fribourg aura lieu et bien lieu, et ce sont 4’567 coureurs et adeptes du wallowing tous munis d’un certificat Covid qui s’élanceront entre 8 h 30 et 10 h 45 du matin.

«Etaler» la masse comme on met du beurre sur une biscotte. Distanciation sociale oblige, les organisateurs ont cherché à éviter les carambolages sur la route comme au départ, si bien que le premier à couper la ligne d’arrivée ne tiendra pas forcément un rameau de tilleul entre les doigts. Mais pour le reste, c’

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00