La Liberté

Valieva envers et contre tout

Au cœur d’une affaire de dopage, la jeune Russe vire en tête après le programme court

Une fois son programme court terminé, Kamila Valieva a laissé sortir ses émotions. © Keystone
Une fois son programme court terminé, Kamila Valieva a laissé sortir ses émotions. © Keystone
Publié le 16.02.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Patinage artistique » La jeune Russe de 15 ans Kamila Valieva, au cœur d’une affaire de dopage surgie en pleins JO de Pékin, a viré en tête après le programme court de ces Jeux. Elle a bien résisté à l’énorme pression. La championne d’Europe en titre a été créditée d’un score de 82,16 points, précédant sa compatriote Anna Shcherbakova (80,20) et la Japonaise Kaori Sakamoto (79,84).

Quelques larmes

Habillée d’une robe mauve, Valieva a réalisé son plus mauvais score de la saison sur un programme court alors qu’elle avait dépassé le seuil des 90 points lors de ses deux dernières compétitions. Encouragée par des membres de la délégation russe en tribunes, elle n’a laissé transparaître aucune émotion jusqu’à la fin de son programme, ponctué d’un premier saut à la réception mal assurée. Elle a semblé ensuite verser quelques larmes, avant de rejoindre son entraîneure, Eteri Tutberidze.

Valieva qui a déjà remporté à Pékin le titre par équipes, n’a été autorisée à concourir que lundi après-midi par le Tribunal arbitral du sport, qui ne s’est toutefois pas prononcé sur le fond de l’affaire, un contrôle positif datant du 25 décembre, mais notifié seulement six jours plus tôt.

La Grisonne Alexia Paganini s’est qualifiée pour le libre en prenant la 19e place (61,06 pts). Elle est partie pour améliorer son 21e rang des JO de PyeongChang en 2018. La jeune patineuse qui a forgé son talent aux Etats-Unis a présenté une copie très propre, mais jugée assez sévèrement sur le plan artistique. Elle s’efforce de retrouver le niveau qui était le sien lors de sa 4e place aux championnats d’Europe 2020 à Graz. Le programme libre est programmé demain.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Sur les traces de son grand frère

    Triathlon » Les lauriers du week-end Marwan Barhoumi n’est pas près d’oublier sa semaine au Tessin. Le jeune Bullois de 13 ans a décroché vendredi la médaille...
  • pictogramme abonné La Liberté Une année riche en enseignements

    Blessé, Benoît Alt a dû renoncer à la course en solo Les Sables-d’Olonne - Les Açores et retour
  • pictogramme abonné La Liberté Un pont entre Himalaya et Préalpes

    Le guide népalais Jangbu Sherpa, 42 ans, a gravi 17 fois l’Everest. Mais le Moléson, il aime aussi
  • «Trans» autorisées

    Triathlon » La Fédération internationale de triathlon a approuvé une nouvelle politique concernant les femmes transgenres. Elles seront désormais autorisées à...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11