La Liberté

Une deuxième journée de test(s)

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les ultras de Grasshopper et du FC Bâle ont protesté en restant à l’extérieur du stade. © Keystone
Les ultras de Grasshopper et du FC Bâle ont protesté en restant à l’extérieur du stade. © Keystone
Partager cet article sur:
30.07.2021

Même si Young Boys a accueilli 19 564 personnes mercredi, le retour au stade se fait timidement

Patrick Biolley

Football » Cela faisait depuis le 23 février 2020 que les supporters des clubs de Super League n’avaient qu’une envie: retourner dans un stade. Alors oui, depuis la mise en semi-confinement, les conférences de presse d’Alain Berset attendues comme la messe par le peuple suisse tous les mercredis, certains privilégiés ont pu retourner voir des matches. Mais l’ambiance, les chants, la foule manquaient. Cette période trouble pour tout amateur de ballon rond devait prendre fin le week-end dernier. Les mesures du Conseil fédéral ayant été levées, les fans pouvaient retourner soutenir leur équipe favorite comme avant… ou presque. Preuve de vaccination ou de guérison au Covid-19 ou test PCR négatif étaient requis pour s’asseoir devant le grand rectangle vert.

Au vu des affluences, cela en a détourné plus d’un puisque à part à Lucerne, c’est une baisse de moitié par rapport aux matches de reprise de 2019 qui est à signaler dans les autres enceintes ayant accueilli des matches de Sup

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00