La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chronique: Andrei Bykov n'a «pas le droit de transpirer»

Deuxième joueur le plus capé de l’histoire des Dragons derrière Julien Sprunger, Andrei Bykov (35 ans) connaît la maison fribourgeoise par cœur. Attaquant emblématique de Gottéron, il est chroniqueur pour La Liberté toute cette saison. Sa 18e dans l’élite du hockey suisse

L'attaquant des Dragons a dû se faire opérer du coude la semaine passée et ne peux pas faire de sport depuis. © La Liberté
L'attaquant des Dragons a dû se faire opérer du coude la semaine passée et ne peux pas faire de sport depuis. © La Liberté

Andrei Bykov

Publié le 20.09.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

C'est Andrei Bykov qui le dit » «La saison est lancée. Et très bien lancée pour Gottéron avec 3 victoires en 4 matches. Malheureusement, je suis blessé et je ne peux pas partager toutes ces émotions avec mes coéquipiers. La situation est assez frustrante. J’ai dû me faire opérer du coude la semaine passée et je ne peux pas faire de sport du tout pendant quelques jours. Je n’ai pas le droit de transpirer. C’est dur pour un sportif. Je me réjouis comme jamais de retourner en salle de musculation. Même les déplacements me manquent. Bon, il faut dire que depuis que j’ai ma fille, j’apprécie ces trajets de plus en plus. J’ai du temps pour moi. C’est comme des petites vacances.

Avant de passer sur le billard, j’ai participé à la victoire contre Lausanne en ouverture de championnat. Pour rassurer tout le mond

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11