La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gottéron peut s’en mordre les doigts

Battus 5-4 après prolongation lors de l’acte II à Lausanne, les Dragons sont passés tout près du break

Daniel Brodin (en blanc) se heurte au portier Tobias Stephan: les Dragons ont souffert hier soir à Lausanne. © Keystone
Daniel Brodin (en blanc) se heurte au portier Tobias Stephan: les Dragons ont souffert hier soir à Lausanne. © Keystone

François Rossier, Lausanne

Publié le 28.03.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Alors que les Lausannois jubilent après la réussite, synonyme de délivrance, par Francis Paré après 71’05 de jeu, Julien Sprunger, le capitaine de Fribourg-Gottéron, tance le quatuor arbitral. Les Dragons ne décolèrent pas après le dégagement interdit «très sévère», pour reprendre les termes de l’entraîneur Christian Dubé au terme de la rencontre, sifflé juste avant le but décisif. Un dégagement interdit qui a conduit à un engagement sur la gauche des buts de Reto Berra et qui a permis à l’ailier québécois du LHC de faire mouche (5-4 après prolongation).

Dans ce quart de finale indécis, chaque détail compte. Une nouvelle preuve en a été donnée hier à la Vaudoise Aréna lors de l’acte II de cette sé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00