La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Je ne suis pas une rock star»

Entre génie et folie, la frontière est fine pour Chris DiDomenico, le brillant mais instable topscorer de Gottéron

Avant de quitter Saint-Léonard et d’y revenir avec un Ours sur la poitrine, «DiDo» veut terminer le boulot. © Charly Rappo
Avant de quitter Saint-Léonard et d’y revenir avec un Ours sur la poitrine, «DiDo» veut terminer le boulot. © Charly Rappo

Pierre Schouwey

Publié le 15.03.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Ce mardi, Chris DiDomenico était à Berne. Pas pour trouver un nouvel appartement – «c’est déjà fait», confirme le futur attaquant du SCB – mais pour représenter Gottéron à la cérémonie des topscorers. Avec 54 points en 49 matches, l’ailier canadien vient de boucler le meilleur exercice personnel de sa carrière à ce niveau. Aucun Dragon n’avait été aussi prolifique en saison régulière depuis Mikael Karlberg, auteur de 66 points en 2003/2004.

A 33 ans, l’âge du Chris(t), «DiDo» navigue toujours entre génie et folie. Le sort des hommes de Christian Dubé en play-off semble plus que jamais lié à l’état de forme et l’attitude de son casque jaune tant il a une emprise majeure sur le jeu fribourgeois. Jeudi dernier, nous avons pris le te

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11