La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Matthias Rossi, «la victime des six étrangers»

Au mieux 13e attaquant, Matthias Rossi va quitter Gottéron au terme de la saison

Rossi: «Ma femme et mes deux enfants me permettent de garder le moral.» © Charly Rappo
Rossi: «Ma femme et mes deux enfants me permettent de garder le moral.» © Charly Rappo

Pierre Schouwey

Publié le 09.12.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Une série de tirs du poignet dans le filet désert, quelques accélérations avec changements de direction: alors que la grande majorité des Dragons est déjà sous la douche, Matthias Rossi fait des heures supplémentaires. «J’essaie de travailler un peu plus que les autres et, surtout, de rester positif. Je ne suis pas du genre à pleurer sur mon sort. Cela dit, je vis une période compliquée. Ma confiance est au plus bas.» Attaquant le moins utilisé de Fribourg-Gottéron depuis le début de la saison (7’57 de moyenne), sa sixième sur les bords de la Sarine, l’Argovien doit se contenter de brèves et rares apparitions.

Surnuméraire lorsque Christian Dubé décide d’aligner ses cinq attaquants étrangers, bouche-trou le reste du temps, Rossi n’a eu droit qu’à deux minu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11