La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une défaite qui fait (presque) plaisir

Un jour après sa démonstration face à Zoug, Gottéron s’incline de peu en Suisse centrale. Encourageant

Herzog s’apprête à donner une première fois l’avantage à Zoug (3-2), au nez et à la barbe de Desharnais, Berra et Chavaillaz. © Keystone
Herzog s’apprête à donner une première fois l’avantage à Zoug (3-2), au nez et à la barbe de Desharnais, Berra et Chavaillaz. © Keystone

François Rossier, Zoug

Publié le 03.03.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

National League » Au lendemain d’une victoire prestigieuse et pleine de panache face à Zoug (6-2), Fribourg-Gottéron a perdu de peu la «revanche» sur la glace des champions de Suisse (4-3). Pourtant, dans les couloirs des vestiaires quelques minutes après la rencontre, les Dragons avaient le sourire. «Si nous avions été aussi bons qu’hier (mardi), cela aurait été un miracle! Le coach zougois a mis beaucoup de pression sur son équipe. Nous avons relevé le défi en disputant un bon match. Au final, nous ne sommes pas loin», se réjouit l’entraîneur Christian Dubé.

Quelques instants plus tard, c’est Benjamin Chavaillaz qui insiste sur «les points positifs» de ce double duel au sommet. «Nous sommes sur une bonne lancée. Nous avons manqué de discipline mais à 5 contre 5, nous faisons un bon match. I

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11