La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Mathilde Gremaud devra patienter

Mathilde Gremaud (ici lors de la finale de la Coupe du monde à Silvaplana en mars dernier) a préféré jouer la prudence afin de ne pas prétériter la suite de sa saison. © Keystone
Mathilde Gremaud (ici lors de la finale de la Coupe du monde à Silvaplana en mars dernier) a préféré jouer la prudence afin de ne pas prétériter la suite de sa saison. © Keystone
Partager cet article sur:
Publié le 23.10.2021

Par précaution après une chute mercredi à l’entraînement, la Rochoise a renoncé à s’aligner hier à Coire

Pascal Dupasquier, Coire

Ski freestyle » La saison n’a pas débuté hier comme prévu pour Mathilde Gremaud. La Fribourgeoise s’imaginait en effet une tout autre issue que celle vécue à Coire, à l’occasion du premier Big Air de Coupe du monde organisé dans la capitale grisonne. Alors qu’elle s’apprêtait à vivre les trois coups d’un hiver qui sera olympique pour elle, la Rochoise de 21 ans a été contrainte de faire l’impasse. La faute à une mauvaise chute à l’entraînement mercredi, sur le tremplin de 40 m de haut spécialement construit pour l’occasion.

«J’ai décollé beaucoup trop loin. J’ai voulu me poser en arrière, mais la réception du saut est très courte et je me suis retrouvée assez bas dans la pente. Cela m’a tassée, puis éjectée avant que je retombe sur l’arrière de la tête. Alors voilà», soupire Mathilde Gremaud à quelques pas d’un tremplin qu’elle dit ne pas trop apprécier: «Comparé à Modena et à tous les Big Air que j’ai pu tester jusqu’à présent, celui-là est le moins bien élaboré, déplore-t-

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00