La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des taux de réinfection très bas

Jusqu’à maintenant, les guéris du Covid ont très peu contracté la maladie une deuxième fois

Selon Olivier Clerc, un «individu guéri qui présente à nouveau des symptômes discrets ne va pas forcément se faire tester». © Keystone/photo prétexte
Selon Olivier Clerc, un «individu guéri qui présente à nouveau des symptômes discrets ne va pas forcément se faire tester». © Keystone/photo prétexte

Sevan Pearson

Publié le 14.11.2021

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Pandémie » Dès mardi, les personnes pouvant présenter un test sérologique positif auront droit à un certificat Covid valable durant 90 jours uniquement en Suisse. En adoptant cette mesure, le Conseil fédéral est parti du principe qu’une infection naturelle confère une certaine immunité aux personnes guéries et que le risque de réinfection est faible. Qu’en est-il?

Ce terme définit un nouveau résultat positif à un test Covid auprès d’une personne chez qui une première infection avait été détectée au moins 90 jours auparavant. Selon cette définition et les données de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), il y a eu durant une première période (entre le 15 février et le 20 juin) 1669 réinfections sur 158 607 cas, soit un taux de 1,1%. Du 2

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00