La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Il faut changer nos comportements»

Pour Claudio Leonardi, il sera difficile de décarboner l’aviation uniquement à l’aide de la technologie

Moins énergivore et plus flexible, le Clip-Air conçu par l’EPFL change la conception du transport aérien. © Keystone
Moins énergivore et plus flexible, le Clip-Air conçu par l’EPFL change la conception du transport aérien. © Keystone

Sevan Pearson

Publié le 16.03.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Climat » Un trafic aérien neutre en CO2 d’ici à 2050? Un postulat prévu au programme du Conseil national aujourd’hui demande au Conseil fédéral comment il compte atteindre ce but. Le gouvernement propose d’accepter le texte. Des solutions innovantes existent, mais elles soulèvent de nombreuses interrogations. Entretien avec Claudio Leonardi, expert en aéronautique et chef du projet Clip-Air à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Dans quelle mesure le kérosène synthétique, qui est adapté aux avions actuels, représente-t-il une solution écologique?

Claudio Leonardi: Ce que l’on appelle le projet SUN-to-LIQUID (littéralement «soleil transformé en liquide», ndlr) consiste à recomposer les molécules d’hydrocarbure par un procéd&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11