La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les labos tournent à plein régime

Plusieurs cantons alémaniques testent plus que les Romands. Une des raisons: les tests dans les écoles

Face à la forte demande de tests, les laboratoires peinent à suivre le rythme. © Keystone-archives
Face à la forte demande de tests, les laboratoires peinent à suivre le rythme. © Keystone-archives

Ariane Gigon, Zurich

Publié le 02.12.2021

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Dépistage » «Maintenir une certaine normalité de la vie scolaire»: c’est, selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’un des objectifs des tests répétés dans les écoles. Mais aucun canton romand ne les pratique actuellement, sauf le Valais. Le nombre de tests par habitant y est du reste tendanciellement plus faible qu’outre-Sarine. Les capacités des laboratoires commencent à inquiéter.

Plus le nombre de tests est élevé, plus le nombre de cas de Covid détectés l’est aussi: «C’est vrai, et particulièrement dans les écoles, explique Jonas Montani, porte-parole de l’OFSP. Les tests répétés permettent de stopper les chaînes de transmission de façon précoce.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11