La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Offensive vaccinale, mais sans le bon

Le Conseil fédéral souhaite accélérer le rythme de la vaccination. © Keystone
Le Conseil fédéral souhaite accélérer le rythme de la vaccination. © Keystone
Partager cet article sur:
Publié le 13.10.2021

Le Conseil fédéral abandonne l’idée d’offrir 50 francs à qui convainc un proche de se faire vacciner

Philippe Castella

Crise sanitaire » Sur les réseaux sociaux, on a vu fleurir il y a dix jours de nouveaux billets de 50 francs à l’effigie d’Alain Berset tenant une seringue, pour ironiser sur une mesure perçue comme offensante. Le Conseil fédéral voulait offrir cette somme à quiconque convainc un proche de se faire vacciner. Il y a renoncé ce mercredi. Le nouveau billet ne sera pas mis en circulation. Cette mesure est à ranger dans ce qu’on appelle joliment en allemand les Schnapsideen, ces idées saugrenues qui nous viennent à l’esprit quand on a trop bu.

En consultation, elle a été reçue très froidement. «Ce n’est pas une grande surprise», a reconnu hier le ministre de la Santé. «Nous savions que c’était là une idée totalement non conventionnelle», s’est défendu Alain Be

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00